Conducteur, cycliste ou piéton ? GPS ou mobile ? Quelle sera votre cible locale ?

Posté le 15 February 2008 @ 21:19

(From Venus)

J’aurais aussi pu intituler ce billet “quelle prochaine cible pour les annonceurs” ou “Contenus ; quelles alliances?”.

Brièvement, je vous laisse ce regard croisé de l’Atelier d’une part, et d’un rapport que je me suis repêchée du fin fond de la toile via le rapport vélo-cité N°66.

Ce rapport souligne (orientation oblige…) la qualité en terme de pouvoir d’achat que constitue la clientèle urbaine, notamment celle qui se déplace à vélo. Sur la base d’études menées à l’époque aux Pays-Bas, en Belgique puis en France, on apprend que si l’automobiliste dépense plus lors de chaque visite, le cycliste, sur la semaine, vient plus souvent chez les commerçants et cumule donc une dépense moyenne plus importante. Néanmoins, il ne citait aucun chiffre ! Une de ses récentes publications annonçait donc une tendance autour d’un panier par visite inférieur de 30% à celui de l’automobiliste, mais avec une fréquence de visite 2 fois plus forte.

A croiser avec des stat. issues d’organismes indépendants.

L’Atelier souligne quant à lui l’intérêt piétonnal de la chose, et, à l’heure du Mobile Word Congress, cite les innovations pour pédestre humain notamment par exemple via le lancement de modules “walk” comme le map2.0 de Nokia (mais j’avoue ne pas avoir compris pleinement l’innovation de la chose).

Un piéton doté d’un téléphone portable sera t’il plus commercialement appétent qu’un péri-urbain doté de son GPS ?

Le GPS sera t’il l’arme des hypermarchés et GSS (Grandes surfaces spécialisées) de périphérie, et le mobile celle des commerçants de centre-ville ? Faux débat, non ? Car le GPS est déjà dans certains téléphones…

Le prochain challenge sera-t’il de rendre les galeries marchandes des hyper plus…piétonnes, et les rues des commerçants plus…galeries ?

Pour répondre à Eric de Presse-citron sur un presque même sujet, Venus se dit naïvement que dès que l’un sera communément dans l’autre, si, en plus, il peut me dire “tournez à droite, il y a votre lipstick à 10 mètres dans la galerie”…alors là, bon, elle veut bien apprendre un peu le sens de l’orientation…(hérésie ? autodérision!)

;-) ).

Pas encore de Commentaires

Vous pouvez être le premier à laisser un commentaire!

Laisser un commentaire

Connexion OpenID

Connexion Standard

Options:

Taille

Couleurs