Google print Ads et quelques chiffres autour

Posté le 22 April 2008 @ 20:11

(From Venus)

J’avais évoqué il y a quelques temps le programme Google Print Ads (retardataires : c’est ici et aussi ).

Je suis tombée sur cette synthèse de GreG Sterling relative à une étude commandée par Google sur les effets des sollicitations publicitaires insérées dans la presse envers les internautes.

Il faut toujours se méfier des extrapolations à l’échelle et à la culture française, mais je les trouve intéressantes : on retiendra ainsi que près de 44% des personnes ayant vu un produit dans un journal dans le mois écoulé, ont effectué des recherches sur ce produit. Dont, pour 67% d’entre eux, en ligne, soit près de 30% des personnes interrogées au total.

Le schéma ci contre montre les probabilités d’achats déclarées par les répondants après chaque type de visite (l’enquête se basant sur du déclaratif pur et simple).

A l’exception des “autres moteurs de recherche” (..quid ?), l’enquête révèlerait des % de probabilité d’achat équivalentes quel que soit le type de site visité, avec le meilleur score pour des sites type “shopping-guide”.

En outre, Google affirme que les intentions d’achat après visite de son moteur (72%) sont les mêmes qu’après une visite en magasin (71%).

Et d’affirmer via Spencer Spinnell, responsable du Google Print Ads : “New advertising mediums have not evolved in a vacuum. Rather, they exist in a highly connected ecosystem and impact consumers’ daily experiences,” (…) “Marketers deploying truly holistic and integrated advertising campaigns […] are leveraging the branding and direct response nature of newsprint to effectively take advantage of that dynamic.” (via MC MArketing )

Le papier me rend la chose visible – Donc je prends conscience que la chose peut m’intéresser – Je recherche la chose sur le web pour en savoir plus – et, si affinité, j’achète la chose.

L’enquête de Google ne dit si ce sera en magasin ou en ligne, mais nous apprend que 68% des personnes trouvent les journaux utiles pour découvrir les promotions versus 42% pour Internet. Bref, à chaque usage son média. Et la réclame pour la ménagère n’a visiblement pas dit son dernier mot. Restera à convaincre quelques Groupes de Presse à franchir le pas lorsque Google décidera de lancer son programme en France…

1 Commentaires

  1. Flam696
    23 April 2008 à 23:39

    …oups, un peu pathétique cette synthése de Greg car celà est connu depuis longtemps. Il a juste une confirmation par une étude qui, tel que je lis la découvre ici n’apporte strictement rien. ;-)
    Par contre, le sujet me plait beaucoup et les conclusions de ce genre d’analyse sont souvent conservées à titre confidentielles simplement parce que le web 3 en dépend puisqu’il sera sémantique.
    A ce sujet, il y a un site francophone qui est très bien sujet de tout celà, c’est Trendio.com. Je ne vous en dis pas plus, il mérite largement le détour et je vous le dis, celui là, il va faire très mal. Je l’ai vu tout petit et il monte, il monte…
    …perso, je lui vois un bel et grand avenir. ;-)

Laisser un commentaire

Connexion OpenID

Connexion Standard

Options:

Taille

Couleurs