Vive les réseaux ou quand Techcrunch ne fait pas son travail

Posté le 17 June 2008 @ 8:18

Allez petit coup de gueule du matin suite à l’article de Techcrunch sur Brozengo, je m’y attendais mais bon quand les communiqués de presse sont repris sans aucun travail ben ça donne ce genre d’article.

Ce que Techcrunch aurait du préciser:

- Brozengo référérence en tout et pour tout les produits d’UNE SEULE enseigne, d’ailleurs essayez de chercher “ballon” comme son CEO l’a fait au Billaut Show…

- Si LesPrixDuCoin.com comptait les articles comme Brozengo (c’est à dire le nombre d’articles fois le nombre de magasins), LesPrixDuCoin aurait 2 500 000 articles (versus 2000 pour Brozengo)

- Brozengo se permet de faire pointer shoplocal.fr sur son site, ce qui est pas mal comme cybersquatting, encore que dans ce domaine, l’attitude du guidedespromos qui achète 8 noms de domaines lesprixducoin le 15 Mai est pas mal non plus (.tv,.org,.net,.eu,.biz,.us,.be,…), mais bon voilà le niveau de la concurrence…

Mais Techcrunch dit juste

L’interface est très bien faite et l’on retrouve toutes les catégories habituelles des sites de shopping; image et son, bricolage, maison,mode, électroménager,etc…une fois un produit trouvé, vous découvrez l’emplacement du magasin avec une carte Google pour vous guider. Le choix des produits est encore réduit et ne se concentre essentiellement que sur des téléphones portables, GPS et des produits électriques.

Moi je vous dis, allez sur le site et essayez de trouver une catégorie qui contient quelque chose, vous allez vite comprendre!

Au fait je n’ai pas mis de lien sur Brozengo, pourquoi ?

Reponse dans leurs CGU:

BROZENGO n’est pas responsable des liens hypertextes pointant vers le présent site et interdit à toute personne de mettre en place un tel lien sans son autorisation expresse et préalable.

Et je me permets donc de préciser à Ouriel, qu’il y a de quoi faire un vrai article sur le “product local search” sur TechCrunch mais qu’il faut aller au fond des choses et poser les bonnes questions, regardez ce qui existe aux US, regardez ce qui existe en France et TESTEZ les sites existants.

Edit 17 Juin 12:00: Weblocal publie un billet bien plus interressant sur le sujet.

14 Commentaires

  1. Alain
    17 June 2008 à 10:04

    1- bonjour, rien ne sert de s’en prendre a Ouriel; j’ai ecrit ce post.

    2-je persiste; j’ai trouve ce site sympa même si comme precise dans le billet le chois des produits est réduit; peut-etre peut-on leur laisser un peu de temps avant de les descendre en fleche..

    cordialement

  2. addict
    17 June 2008 à 10:47

    Mouais article extrêmement réac je trouve… Le fait de descendre les autres n’a jamais fait grandir…

  3. Long
    17 June 2008 à 11:00

    Perso, je trouve les prix du coin mieux rempli que brozengo à son lancement médiatique.

    Je suis décu de brozengo quant à la disproportion du bruit fait autour et la taux de remplissage du site lorsqu’on essai d’y intéresser !

    Je comprend votre réaction

  4. Hubert Guillaud
    17 June 2008 à 13:32

    Moi, je serais assez preneur d’un vrai article sur le “Product local search” ;-)

  5. Olivier B.
    17 June 2008 à 13:38

    “l’attitude du guidedespromos qui achète 8 noms de domaines lesprixducoin le 15 Mai est pas mal non plus (.tv,.org,.net,.eu,.biz,.us,.be,…)”

    Eric, je pense qu’ils l’ont fait pour éviter qu’ils ne tombent en de mauvaises mains.
    Ils vont certainement te les redonner bientôt. ;-)

    Trève de plaisanterie, je trouve le procédé lamentable, bien qu’il fasse partie du “jeu”.

    Mais la force du bien et l’honnêteté seront toujours supérieurs sur le long terme.

    Sur le fond de l’article : si brozengo utilise son réseau pour se faire connaître et faire parler du site en bien : tant mieux pour eux.

    N’oublions pas qu’au final, l’internaute reste le seul juge. Et lui seul est à même de juger l’utilité de chaque site.

  6. Tellthetruth
    17 June 2008 à 16:13

    Bravo. Ouriel est un imposteur, il est temps que cela se sache. J’ai testé Brozengo, c’est juste nullllllisssssime. J’ai essayé une bonne douzaine de recherches, à chaque fois, rien. Techcrunch aurait du mieux faire son travail, de toutes façons, Ouriel se sert de Techcrunch pour faire sa pub, il n’a rien à dire, cela s’appelle un profiteur du système. Le fait qu’il fasse faire le boulot par d’autres sans vérifier est encore pire.

  7. Eric Darrieu
    17 June 2008 à 16:21

    Bonjour,
    Je suis lecture assidu de clocal.fr mais là franchement je suis très déçu par vos commentaires. Utiliser son blog pour faire son autopromo ca se comprends (ce que fait très bien Jean-Michel Maurer, fondateur de Brozengo, sur son blog) mais détruire les autres par simple jalousie comme vous l’avez fait je trouve ça très décevant.
    Je vais finalement lire techcrunch plutôt que clocal car au moins ils ont le mérite de faire une analyse plutôt neutre.
    Les sites lesprixducoins ou brozengo et tous les autres ont chacun leur chance : que le meilleur gagne (et il y aura de la place pour 2 ou 3) mais essayez de gagner dans les règles de l’art et pas par petites attaques interposées, c’est petit.

  8. Eric | C local
    17 June 2008 à 16:49

    Cher Eric Darrieu, lecteur assidu…

    En tout cas email qui me revient comme inexistant, cherchez l’erreur…

  9. Eric Darrieu
    19 June 2008 à 13:23

    Certainement une erreur du logiciel ou faute de frappe, merci de vérfier. En tout cas, il n’y a pas “d’erreur” comme vous le sous-entendez.
    Je vous le redonne à nouveau, j’ai vérifié il fonctionne très bien : eric.darrieu@gmail.com

  10. Eric | C local
    19 June 2008 à 21:49

    Cher Eric Darrieu,…

    Bon y’a qu’à me prendre pour un imbécile aussi, bon c’est bien vous avez crée un mail depuis hier, voulez-vous que je décrive plus en détail vos post ?

    Donc Brozengo s’appelle Eric Darrieu sur Clocal, puis Hervé Dumesnil sur Techcrunch puis Antoine sur un autre blog un peu plus tard et enfin Arnaud Duville sur FrenchWeb. Dois je aussi lister l’ensemble de vos autres post bidons ?

  11. Piffeur
    24 June 2008 à 09:33

    Tell the truth, comme indiqué dans le premier commentaire, ce n’est pas Ouriel qui a écrit le post, donc inutile de s’en prendre à lui.

    D’habitude je trouve Techcrunch plutôt objectif. Quand il s’agit d’un coup de pouce à un site ami c’est généralement indiqué, quand Ouriel fait parti du conseil d’administration c’est automatiquement indiqué.

    Bref, l’objectivité de Techcrunch quand rédigé par Ouriel ne me semble pas à remettre en cause.

    par ailleurs, le “copinage” entre blogueurs, amis, etc est une pratique courante qui ne me choque pas plus que ça.

    Non, en fait le problème, est d’avoir mis en ligne un “article” qui pue le communiqué de presse à plein nez.

    Et puis surtout un site internet qui ne suit pas derrière, nuisant d’un seul coup à la crédibilité du dit site, du bloggueur, et de Techcrunch malheureusement.

    Je dis donc +1 à C local

  12. Pascal
    26 June 2008 à 20:13

    En tout état de cause, Brozengo a bien géré son buzz mais est vraiment vide. C’est le gros problème du local search… et c’est très deceptif.

    Mais c’est un début. La home va vite se recentrer sur ce qui est important, l’ergonomie va être mieux pensée et le site sera utilisable !

    Bonne chance à tous,

  13. Philippe
    28 June 2008 à 16:02

    Bonjour,

    Autant je trouve qu’un site comme le votre qui s’occupe du créneau de l’hyper local est une bonne initiative, autant je trouve que le fait de se positionner en censeur n’est pas très convenable.
    Il me semble que quand on veut faire un article sur un site (qui n’a rien demandé, MesBonnesAdresses par exemple)on prend le temps de contacter l’équipe (mercatic l’a fait), on pose de questions sur la vision du projet, l’état d’avancement, le mode de commercialisation, les objectifs, le business modèle…et on peut donner un avis éclairé positif ou négatif mais pas déformé par le prisme de ses propres certitudes.

    A bientôt

    Philippe Mélet
    MesBonnesAdresse.com

  14. Long
    1 July 2008 à 14:49

    Concernant le lancement plutôt réussi en terme de buzz de Brozengo, l’opération a été géré par une agence de com ici. Ce qui explique leur large couverture.

Laisser un commentaire

Connexion OpenID

Connexion Standard

Options:

Taille

Couleurs